Témoignage

Jean-Michel France Mis en ligne le 2021-03-21 09:37:15


J'ai 57 ans et quand mon père est décédé, j'ai eu l'impression de redevenir un enfant. Les souvenirs étaient envahissant et les regrets de ne pas avoir suffisamment parlé avec lui ont commencé à me dévorer. Plus rien ne comptait plus pour moi et j'ai commencé à négliger ma femme. Le confinement n'a évidemment pas amélioré la situation. J'ai finalement décidé de demander de l'aide à l'extérieur, pour moi avant tout et pour mon couple aussi. Il a fallu faire tomber beaucoup de préjugés pour pénétrer dans le bureau d'un psy mais aujourd'hui je ne regrette pas. Je sens que je suis écouté et parler me permet d'avancer dans l'introspection que je n'aurais jamais osé faire seul.